jeudi 5 septembre 2013

24h VTT de Cergy (95) - SuperNono en mode Solo !

Tout commence au printemps 2013 où nous somme 5 ou 6 du Team Breizh VTT à vouloir faire des 24 Heures en VTT en équipe. En quelques semaines les un après les autres, ils se sont désisté... de vrais amis !! à qui aujourd’hui je dis un GRAND MERCI car grâce à eux j’ai vécu un vrai truc de fou ! Mes premières 24 Heures VTT en SOLO ! Oui j’ai bien dit en SOLO !
Je voulais vraiment les faire ces 24 Heures VTT donc je m’y inscris en solo, ce qu’on ne peut pas faire sur tout les 24 Heures VTT.
Nous somme 45 solos inscrits pour la course dont 8 féminines, tous avec un objectif, chacun le sien : le finir, le plus de Kms et surtout passer un week-end inoubliable et se faire plaisir car c'est bien là le principal !

9h30 : Arrivé sur place le samedi matin je récupère ma plaque de cadre et ma puce puis direction mon emplacement. L’organisation fourni des tonnelles de 3x3 pour chaque équipes et une pour 3 solos. Je me retrouve donc avec 2 gars : Stéphane N°137 et Eric N°133, moi j’ai le N°115.
11h30 : Nos tentes sont montées, la bâche du Team Breizh VTT est installée, on est changé et on a envie d’aller rouler pour voir à quoi ressemble le circuit. Tous les 3 trouvons le circuit très roulant les 3 premiers Km nous font passer entre toutes les tonnelles, c'est extra car tout le monde nous encouragera pendant la course car les solos ont une plaque dans les 100 , les duo dans les 200 ainsi de suite, par 3 = 300 par 4 = 400 par 5 = 500 par 6 = 600 les tandem = 700.
13h50 : On se place tous autour d’un terrain de foot, les VTT sur une des grandes longueurs, (ce sont les spectateurs qui les tiennes) et nous sur l’autre longueur.
14h00 : le départ est lancé façons 24 Heures du Mans, ça part à fond de cale !
16h00 1er arrêt déjà, 5 tours de fait, 47,500 Km et la je sais clairement qu’il va falloir ralentir car je ne pourrai pas rouler aussi fort pendant 24 Heures, je suis à plus de 22 Km/h de moyenne car il y a l’effet de masse du groupe et on se laisse emporter.
Je repars et là les 5 minutes d’arrêt m'on fait un bien fou, j’ai l’impression de ne pas avoir roulé, je doubler environ 10 à 15 personnes par tour, les mecs que je double hallucinent car sous ma selle et sur mon camelback j’ai un petit panneau où il est marqué « je suis NONO je suis SOLO j’y vais MOLO - Team Breizh VTT » .
19h42: je passe la barre des 100Km en 5h42 j’ai donc légèrement ralenti mais je roule encore vite, plus de 20 de moyenne et les première crampes sont arrivées dans les jambes. Je décide de manger et de faire une bonne pause 1h30 histoire de reprendre des forces et là je repart avec l’éclairage d’Eddy plus une frontale sur le casque, j’ai l’impression qu’il fait jour.
 Je décide de m’arrêter tout les 2 tours pour me détendre les jambes et les bras car j’ai de plus en plus de crampes.
1h00 : La course est partie depuis 11h déjà, je suis à 18 tours et 153.65 Km parcourus. Je décide de dormir 30min pour ne par perdre trop de temps. Je demande aux gars qui sont sur l’emplacement à coté de moi de bien vouloir me réveiller si jamais je ne me lève pas ils sont en équipe de 3 et 30 min plus tard mon portable sonne et je les entend se mettre a jouer de la guitare et me chanter une petite chanson pour que je me lève mais la c'est juste impossible, plein de crampes dans les jambes je leur dit à dans 30 min c'est pas le top mais j’arrive à sortir de la tente. C'est reparti pour 1 tour, je suis obligeé de refaire un arrêt pour changer les batteries des lampes puis je décide de refaire comme après avoir mangé, 2 tours et une petite pause de 5 à 10 min histoire de boire du sucré un peu d’eau gazeuse aussi, des compotes manger les figues à Eddy et des pattes de fruits qui m’on fait un bien fou !
5h20 : Sur le circuit il y a une grande ligne droite d'environ 1,5 km et plate le long de l’Oise, une horreur cette ligne droite et là il y a un gars qui me dit et le SOLO j’ai bien l’impression que tu es entrain de t’endormir ! Et oui je me suis surpris à sentir ma tête tomber de fatigue, je décide donc de finir mon tour et de refaire dodo mais la 2h en une seule fois ça ne pourra pas me faire de mal !
5h40 : Je m’arrête donc à mon stand pour 2h de sommeil 
7h40 : Réveiller avec la pêche, je prend mon ticket pour aller prendre mon petit déjeuner que l’organisation nous fourni et en tant que solo, nous sommes prioritaires devant tout les autres. J’arrive à la cantine où les petits déjeuners sont servis, il y a une queue de plus de 150 mètres et la tout le monde dit laissez passer NONO il est SOLO ! Je fait une drôle de tête et ils sont 2 à me dire BAH tu t'appelles bien NONO ??? est marqueé sur ton camelback !!! Nous avons eu le temps de lire ton affiche quand tu nous double lol c'est fou le bien que ça fait de se sentir soutenu comme ça, je remonte donc toute la file pour prendre mon chocolat et un croissant et là ils sont beaucoup à me dire c'est super ce que tu fais ! Aller encore 6h de course !
8h00 : je repart je fait 2 tours et je m’arrête pour enlever les éclairages car il fait bien jour maintenant, je reprend la même technique de faire 2 tours et une petite pause de 5 min puis ça repart. Mmes temps au tours sont assez réguliers mais ça, je le saurais qu’à la fin de la course car plus du tout de batterie sur le portable donc pas possible de voir tout les sms de Mika  qui me donne en temps réel mon nombre de tour, ma position et la position des 2 ou 3 coureurs qui sont juste devant moi dont Eric qui est sur le même stand que moi ,on est dans le même nombre de tours c'est vraiment extra !
10h00 : Sur le parcours après cette ligne droite de M…. il y a un super petit single d’environ 500m dont 200m où on ne peut pas doubler les gars ou les filles qui sont devant nous, le guidon touche les buissons des 2 cotés ! Et là j’ai une fusée qui arrive à mon cul je décide, enfin essai d’accélérer mais j’ai des crampes de partout, les jambes les bras et même les mains et la le gars me dit : « BRAVO LE SOLO je suis en tête du classement général mais ce que vous faites toi et les autres SOLOS c'est vraiment énorme, je serait incapable de le faire alors te prend pas la tête je te double à la fin du single ! Et quand il me dépasse, il me fait même une petite tape sur l’épaule pour m’encourager « c'est tout con … mais il me donne des frissons partout ce con et j’ai même des larmes aux yeux, je met ça sur le compte de la fatigue et même là, le fait d’y repenser les frissons reviennent !
10h38 : Je viens de passer la barre des 250 Km donc mon 1er objectif est atteint, maintenant c'est que du plus enfin dans un petit coin de ma tête j’ai pour objectif de passer la barre des 300 Km donc GO, il reste 4h30 de course pour y arriver.
11h28 : De nouveaux une pause de 10 min, là je me dis aller encore 2h30 de course, je suis à 31 tours et 272 Km, la barre des 300 Km est jouable donc GO on y retourne !
13h05 : Toujours sur cette ligne droite de M…. je décide de boire de l’eau que j’ai dans le camelback et là, impossible de lâcher mon tuyaux de camelback une crampe au bras gauche, il est resté bloqué pendant 10 min un truc de fou heureusement cette partie était plate, je regarde mon compteur et là j’ai envie de dire contrat rempli ! J’ai 303 Km et il reste environ 3 Km pour boucler le tour donc je me dit je fini ce tour et j’arrête, je ne sait plus comment me mettre sur la selle, ça me tire de partout mais ça c’était sans compter sur les encouragements du public qui c'est regroupé sur la ligne d’arrivée où nous avons nos temps et notre place au classement générale. Je fait 80 mètres sur le circuit pour arriver à mon stand et là, les équipes qui sont dans les tonnelles à coté de mon emplacement se mettent tous à hurler : "ALLER NONO plus qu’un seul tour et c'est fini !" donc ….. ça repart pour le denier TOUR !
 
13h55 : Fin de course pour moi avec 314.5 Km et 17h45 de roulage pour 35 Tours ce qui, je trouve est déjà une belle perf pour un premier solo ! Je fini à la 19 ème place sur 45 solos et je suis 208 ème sur 245 équipes au classement général.
Un grand MERCI à tous les bénévoles des 24 heures de Cergy et à l’année prochaine en SOLO bien entendu !

SuperNono du Team Breizh VTT