lundi 3 février 2014

Rando de Plouay, De la boue mais pas trop !

Ce dimanche, c'est le retour pour moi sur les randos organisées, En plus, aujourd'hui je joue à domicile donc pas d'excuses bidons, on se motive même si le temps de ces derniers jours n'était pas à la fête et que les chemins sont souvent impraticables. De plus, je test ma nouvelle monture, le Scott Scale 930 dernièrement acquis... Et oui j'ai cédé et roule désormais en 29 pouces....

Bref, direction donc le gymnase de Plouay pour un rendez-vous donné aux autres membres du Team aux alentours de 8h15 pour le café. On se retrouve donc avec Yon, Sylvain, Erwann; Eddy et Christophe distribuant des tracts sur les voitures pour leur randos de Brandérion qui se déroulera le 23 mars !

Inscription faite sur le circuit du 35 km (l'organisation propose 3 circuits, 15, 25 et 35 km), café avalé, nous voila partis, l'allure est tranquille au début, prudence aux petites plaques de verglas au départ, nous voila d'entrée de jeu dans le vif du sujet. En effet, passage inconditionnel sur les différentes randos de Plouay, les trous d'obus ! Sylvain décide de partir pleine balle comme à son habitude, je reste donc avec Erwan et Yon, les trous s’enchaînent, je test la réactivité de mon nouveau VTT et je commence à prendre mes aises dessus, le carbone et la géométrie du cadre me séduisent, je prend mon pied comme d'habitude sur ce genre de circuit. Ça monte, ça descend, et ça relance.
Nous continuons sur notre lancée mais au 8ème kilomètre, Yon s'aperçoit que son pneu arrière perd de la pression.. Et oui, ce qui  ne nous était pas arrivé depuis longtemps arriva.. La crevaison ! La boue présente sur le pneu n'aide pas à la réparation et nous perdons environ 10mn, juste le temps de nous refroidir quoi !
Réparation effectuée, nous repartons, nous en avons terminé avec le bois de Coêt Fao et partons vers le Nord de la commune.
Un petit bout de route et nous repartons dans les bois, singles à gogo, de petits bourbiers me rappellent que mes pneus sont plutôt typés terrains secs, mais cela rend le pilotage plus marrant.
Bonne surprise pour moi qui suis de la commune et qui roule pas mal dans le coin, nous empruntons pas mal de chemins que je ne connait pas, de bons petits singles tournoyants dans la forêt et ce qui me parait être une bonne nouvelle : La plupart ne sont pas privés !

Nous longeons maintenant un peu le Scorff, et malgré la pluie de ses derniers jours et les inondations au niveau des berges, ça roule plutôt bien, un peu de boue juste histoire de coller aux pneus et à la transmission mais rien de bien méchant.
Petite pause photo avec Yon juste après avoir lavé la transmission, rendu collante par la boue, Eric nous retrouve et décide de faire un petit bout de chemin avec nous. Les cuisses commencent à faire mal, les crampes arrivent et nous entrons dans une phase de gestion de l'effort ! En effet, ça serait dommage que la fin de la rando soit gâchée par les crampes, on calme donc un petit peu le rythme jusqu'à temps que cela se calme, ce qui se passe au bout d'environ 5 km.

Difficulté passée, on va enfin pouvoir accélérer un peu, on double, on
force un peu l'allure, on se fait plaisir, les jambes sont bien chaudes et nous finiront les 7 ou 8 derniers kilomètres sans descendre en dessous des 14 km/h.

La fin du circuit arrive, je passe "l'arrivée" avec 36 km au compteur, trempé, sale mais le sourire au lèvres !

Cette rando n'était pas réputée pour être la meilleure de Plouay mais l'organisation a su nous préparer un super et jolie circuit, avec quasi que du sous bous et des singles. Des ravitos au top, la sécurité était bien présente aux intersections, les bénévoles super sympas, bref, tout était réuni pour passer une superbe matinée de VTT ! 

Merci à l'UCP Plouay pour cette rando ensoleillée, au final, 443 VTTistes et 313 marcheurs !

Rendez-vous dans 15 jours à Bieuzy Les Eaux !