lundi 16 juin 2014

Rando la Laîta - Guidel sous le soleil !

Dimanche 15 juin, le soleil est bien présent sur la région depuis un peu plus d'une semaine alors nous decidons de nous rendre sur la côte pour rouler, plus précisément à la rando organisée par le club cyclo de Guidel dans le Morbihan.

Fête des pères oblige, nous nous donnons rendez-vous de bonne heure afin de ne pas rentrer tard à la maison, 7h30 sur place, je retrouve Yon, Chris, Eddy, Anthony, Laurent, et Florian sur le parking.

Inscription effectuée, nous nous élançons sur les circuits, l'objectif pour nous est d'aller sur le 46 km afin de profiter un maximum de cette belle rando mais cela sera sans compter sur notre bon Florian qui décide de casser sa chaîne au bout de 1.5 km ! Bel exploit ! Donc réparation en cours qui prendra un peu de temps à cause d'un maillon à attache rapide récalcitrant.
Réparation réussie, nous repartons tous ensemble mais vu le petit retard déjà pris, nous décidons, Yon et moi de partir tous les 2 et d'accélérer un peu. Le début de la rando est bien roulante, nous longeons à un moment la Laïta, des chemins larges quelques montées pas trop compliquées, bref nous forçons un peu l'allure.

Le 1er ravito arrive aux environ du 13ème kilomètre, une table bien fournie, abricots secs, quartiers d'oranges, quatre quart, jus d'orange ou sirop, bref, de quoi bien se ravitailler. Nous ne nous attardons cependant pas trop, nous repartons toujours à bonne allure. J'ai les jambes, certainement du à la sortie de jeudi mais je peine quelques fois à trouver mon souffle dans les raidards (mais cela est peut être du au fait que nous n'arrêtons pas de discuter aussi ! ).

Nous filons sur une moyenne d'environ 15.5 km/h sur ce début de rando, le soleil se cache un peu laissant place à un ciel plus couvert, ce qui nous rafraîchi un peu. Le terrain est bien exploité, nous empruntons pas mal de singles, il y a de bonnes descentes techniques, des montées, des portions roulantes, de quoi se faire plaisir sans oublier les quelques parties de portages qui sont moins agréables mais qui font parties de notre sport, avouons-le !

24ème km, nous arrivons au 2ème ravito, le même que le 1er et il permet de faire une petite pause dans notre périple. Dans la même lancée qu'au début, nous ne traînons pas, la moyenne a augmentée un petit peu, les jambes sont présentes et j'en profite pour doubler pas mal de randonneurs. Les côtes sont l'occasion de se faire un peu mal, les descentes permettent de souffler un peu, on a beau être à Guidel, il y a un peu de dénivelé quand même et les cuisses sont dures ! le balisage est pour le moment pas mal hormis quelques rubalises placées tardivement ou un pue cachées mais bon, rien de bien méchant, on a vu bien pire sur certaines autres randos !

Le soleil est revenu et il commence par moment à faire bien chaud, de bonnes bouffées d'air chaud viennent
remplir nos poumons dans certaines côtes pourvues d'ombre, il faut boire et re-boire si on ne veux pas souffrir de crampes avant l'arrivée ! Petit détail un peu étrange, j'ai été poursuivi tout el long de la rando par un lapin bleu au oreilles blanches !

Le reste du parcours est peu moins roulant que le début, les singles s'enchaînent, les petites descentes techniques également, un peu de relance, même un bois pourvu de trous d'obus où l'on peut se faire un peu plaisir ! Bref, on prend notre pied !

Voila, nous approchons de l'arrivée, il reste 2 km et je suis surpris de l'heure qu'il est...10h30 et nous arrivons à la salle... Je pense d'abord à une erreur de mon compteur mais non, nous avons bien gazé sur ce jolie parcours et notre bonne forme a joué un rôle important sur notre moyenne/

Terminé, nous sommes à la salle, un bon 17.9 km/h de moyenne sur un parcours varié ponctué de roulant, raidards et descentes, sandwich et boisson pour reprendre des forces, je garde un bon souvenir de cette édition.

Un grand merci à l'organisation qui a su faire d'une rando classique, un rendez-vous incontournable pour les amoureux du VTT, tout était parfait !

Petite vidéo de 7mn filmée sur le parcours :